Sophrologie et compagnie®
Perline Noisette - 0777 23 29 83

Categories

Accueil > Blog et nouvelles > Éliminer les tensions de ses mains grâce à la sophrologie

1er mai 2017
Perline, sophrologue

Éliminer les tensions de ses mains grâce à la sophrologie

Si l’on demande à quiconque de désigner la partie du corps où se logent ses tensions, personne ne vous répondra naturellement « les mains ».

Toutefois, si l’on ne sent pas les tensions dans les mains en première analyse, tant qu’aucune douleur ne vient les rappeler à nous, elles sont bel et bien sujettes à des contraintes, des mouvements et des positions répétitifs ou anormaux.

Que ce soit à cause du travail au clavier ou du port de sacs de courses, les mains, les poignets ne se reposent jamais, même quand on ne fait pas de travaux de force.

Si l’on se préoccupe de la beauté des mains – ce qui tient une très large place dans les magazines féminins –, on parle moins de leur santé, de leur souplesse, des agressions internes qu’elles subissent.

Comme de coutume, pour tout dérèglement, il faut d’abord et avant tout diminuer la source du problème.

Prenez garde, en particulier devant l’ordinateur, à ce que les angles de vos poignets et la position de vos doigts soient naturels.

Regardez attentivement le placement de vos mains et notez les angles incongrus, les torsions.

Alors, selon le cas, achetez un repose-coude, un repose-poignet, changez de souris (il en existe de forme allongée ou debout pour un poignet sans stress), etc. Et puis, surtout, modifier votre position, levez-vous, et variez de position tout en restant sur votre chaise.

Je vous propose une relaxation dynamique, avec l’intention de repousser les tensions.

Vous pouvez, comme toujours, l’utiliser pour refuser ou vous opposer à tout problème, il vous suffit de changer l’intention lorsque vous la pratiquez.

Refuser les tensions

Prenez la position de base :
• debout,
• pieds parallèles écartés de la largeur du bassin,
• dos droit,
• tête dans l’alignement,
• épaules relâchées,
• bras ballants.
• Si nécessaire, pour vous soulager, pliez les genoux, penchez un peu la tête vers l’avant.
• Yeux fermés.

Inspirez par le nez en gonflant le ventre comme un ballon, tout en levant les bras devant vous comme si vous étiez somnambule.

Quand vos bras sont à l’horizontale, bougez vos poignets pour orienter le dos de vos
mains face à vous, comme pour dire stop à quelque chose ou à quelqu’un.

Bloquez votre respiration.

Bougez vos mains de droite à gauche et de gauche à droite, comme des éventails, tout en pliant vos coudes pour qu’elles se rapprochent de votre poitrine, en pensant que vous éloignez les tensions dans vos mains et vos bras, comme si vos mains disaient « non » à ce stress.

Soufflez par la bouche tout en laissant vos bras retomber.

Reprenez une respiration naturelle.

Accueillez les ressentis au niveau de vos mains, en détaillant chacune des parties, poignet, dos de la main, et chacun des 10 doigts. Faites cela 3 fois.

En attendant, respirez fortement et soufflez en 1 seule fois tout ce qui vous énerve.
Puis, reprenez une respiration naturelle, douce et reposante.

Partager