Sophrologie et compagnie®
Perline Noisette - 0777 23 29 83

Categories

Accueil > Blog et nouvelles > Le diaphragme, organe essentiel

1er janvier 2016
Perline, sophrologue

Le diaphragme, organe essentiel

Douleur(s) dans le plexus ? Ce n’est qu’un symptôme.
Tout vient du diaphragme.
Nous allons voir pourquoi et comment revenir à un état de décontraction salvateur.

Comment fonctionne le diaphragme ?

Le diaphragme fonctionne comme un piston, si le mouvement ne se fait pas, le plexus est et reste contracté, ce qui occasionne des douleurs, non seulement dans le plexus lui-même mais encore dans d’autres points du corps qui se contractent également.
C’est le muscle principal de la respiration

Pourquoi décontracter le plexus, donc le diaphragme ?

Le plexus solaire, est le centre des émotions. Un diaphragme qui ne se détend pas, c’est une accumulation de tensions, qui se répercute dans le plexus, donc provoque des tensions émotionnelles.

Le diaphragme est innervé par le nerf phrénique, entre la troisième et la quatrième vertèbre cervicale.
Si vous avez des douleurs cervicales, il faut donc travailler sur le diaphragme. Indirectement, ce travail agira sur les cervicales.

Lors de l’inspiration, le diaphragme se contracte, descend.
Les viscères descendent, les poumons ont plus de place pour se remplir d’air, vous vous oxygénez.

Lors de l’expiration, le diaphragme remonte.
Vous expirez le gaz carbonique.

Travailler sur le diaphragme, c’est permettre les échanges corporels oxygène, gaz carbonique, de se faire au mieux.

Douleurs chronique

Le diaphragme est un muscle qui entoure le buste et permet l’oxygénation.
Sa position, tout autour du buste, en remontant dans le dos, peut amener des tensions s’il reste lui-même tendu, ou permettre de décontracter l’ensemble du buste, donc le cou, le dos, les côtes, les viscères, etc. s’il est détendu.

C’est pour cela que dans ma pratique de sophrologue, je porte une attention toute particulière au travail du diaphragme, en apprenant au patient à effectuer lui-même la décontraction de son diaphragme, seul, sans toucher, uniquement par la respiration.

Cela vous permet de pouvoir vous remettre d’une émotion, d’une peur, d’un quelconque stress, seul, même en public, même dans une foule, de manière simple et extrêmement efficace.

Partager