Sophrologie et compagnie®
Perline Noisette - 0777 23 29 83

Categories

Accueil > Pathologies et symptômes > Syndrome de l’intestin irritable

8 mai 2016
Perline, sophrologue

Syndrome de l’intestin irritable

Autrefois appelé colopathie fonctionnelle, le syndrome de l’intestin irritable est, comme la fibromyalgie, un ensemble de symptômes auxquels on n’a pas encore trouvé de source unique.
Mais, comme pour la fibromyalgie, on a pu constater que le syndrome de l’intestin irritable est augmenté par le stress, et atténué par des séances de sophrologie, à condition qu’elles soient centrées sur la-e patient-e.

Le syndrome de l’intestin irritable est la conséquences d’un dysfonctionnement des relations neuro-digestives, tout comme d’autres symptômes digestifs tels la maladie de Crohn, ou la rectocolite hémorragique.

On sait maintenant que tout le système digestif est tapissé de neurones, et très sensible aux émotions.
Un "deuxième cerveau" que certains disent être, chronologiquement le premier.
C’est ainsi que, si pour chacun-e d’entre nous le stress crée ou augmente les désordres intestinaux, pour les personnes présentant une pathologie spécifique les conséquences peuvent être dramatiques.

La sophrologie peut permettre, en complément des traitements médicaux, tout d’abord de diminuer le stress, de trouver des outils pour la stopper juste à ses début, ou même avant qu’elle n’arrive.

La relaxation dynamique aide à se sentir plus fort pour lutter contre les symptômes de cette maladie.

On peut également travailler sur la respiration, ce qui permettra, d’une part d’oxygéner l’ensemble du corps, et ensuite d’effectuer un massage doux et naturel des organes digestifs.

Enfin, le travail sur les connexions entre le système nerveux entérique et le système nerveux central peut permettre de diminuer les douleurs.

C’est ainsi que la sophrologie est un complément capable d’améliorer grandement, au quotidien, la vie des malades des intestins, même si on n’en connaît pas la cause.

N’hésitez pas nous contacter.

Partager